Rechercher

Les accidents médicamenteux chez les personnes agées

Mis à jour : 7 févr. 2019

Prendre plusieurs médicaments par jour n’est pas sans risque. Le risque est accru lorsqu’on prend plus de 3 médicaments différents par jour. Quelles sont les personnes les plus touchées ? Pourquoi ?



On parle de « iatrogénie médicamenteuse »


Les médicaments sont efficaces contre certaines maladies, mais leur usage n'est pas anodin. Leur consommation peut avoir des effets négatifs sur la santé et entrainer des troubles : on parle de "iatrogénie médicamenteuse".


Cette iatrogénie peut correspondre à différentes situations :


- la mauvaise observance (traitement non pris, erreur de prise - médicamenteuse).


- l'automédication inappropriée : prendre un médicament en libre-service qui interagi mal avec un traitement quotidien.


- l'erreur thérapeutique (prescriptions médicamenteuses inappropriées, durée de traitement trop prolongée, pas ou plus d'indication médicale…).


Les risques iatrogéniques sont évitables dans la majorité des cas.


Pourquoi les personnes âgées sont plus touchées ?


Les personnes âgées sont plus exposées au risque d’accident iatrogénie pour plusieurs raisons :


- Le vieillissement augmente le nombre de maladies chroniques et donc le nombre de médicaments à prendre chaque jour


- Le vieillissement modifie l’assimilation du médicament dans le corps : les reins éliminent moins bien, diminution de la masse musculaire…


- Le vieillissement entraine des modifications physiologiques qui perturbent la prise du médicament : diminution des capacités cognitives et troubles de la mémoire, troubles de la déglutition, troubles de l'acuité visuelle, troubles de l'audition…


En quelques chiffres






CHU_Nantes_logo.png
Logo_URPS.jpg
Logo_URML.jpg
Logo_confluent_hopitale_prive.jpg